Comment savoir si on est éligible à une formation ?

Publié le : 07 juin 20224 mins de lecture

Les salariés ont le droit de suivre une formation certifiante ou qualifiante durant leur carrière professionnelle. Pour ce faire, ils peuvent se servir de leur CPF, et ce, jusqu’à leur départ à la retraite. Ils peuvent ainsi acquérir de nouvelles compétences ou se perfectionner dans un domaine spécifique. Ils ont aussi la possibilité de profiter de ce droit même durant les périodes de chômage.

Les conditions d’éligibilité

Pour connaître l’éligibilité à une formation, vous pouvez vous rendre sur le site gouvernemental dédié à cet effet. Pour qu’un salarié puisse profiter d’une formation, il doit figurer sur la liste élaborée par les CPNAA, CPNE, CPRFPE et CPNFPE. En ce qui concerne les demandeurs d’emploi, ils doivent choisir une formation parmi les listes définies par les CPNFPE et CPRFPE. Vous avez facilement accès à tous les détails en visitant le site de toutes ces entités. Ces dernières vous présentent, entre autres, l’évolution de carrière relative aux formations que vous prévoyez de suivre. Il est aussi nécessaire de connaître les facteurs de risques professionnels auxquels les salariés sont exposés. Ces derniers concernent divers secteurs d’activité, dont le bâtiment et l’hydrocarbure.

Les objectifs des formations

Une formation est intéressante, lorsqu’elle vous permet d’obtenir une qualification par rapport au métier que vous exercez. Il peut s’agir d’un titre professionnel, d’un diplôme ou d’une certification professionnelle. Si vous avez déjà de solide expérience, votre formation peut vous aider à valider vos acquis ou VAE. Elle vous offre la faculté de réaliser un bilan de compétences, qui est indispensable si vous voulez obtenir une promotion. Il en est de même dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Pour combler vos lacunes, vous pouvez choisir une formation dans le domaine de l’informatique et suivre des cours de langues étrangères. Le but est d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences. Il se peut aussi que vous ayez besoin de formations spécifiques dans le cadre d’une reprise ou d’une création d’entreprise.

La formation certifiante flexible

Il vous est possible d’opter pour une formation certifiante flexible. Elle est sanctionnée par une certification reconnue par le CNFPE, le CPRFPE et les branches professionnelles. Elle inclut également des unités pédagogiques capitalisables. Toutefois, vous devez faire valider vos prérequis avant d’intégrer le centre de formation. Vous pouvez ainsi assister à des formations en présentiel ou à distance. Il est aussi possible d’acquérir des compétences grâce à une immersion totale. Ces expériences vous permettent de mettre en pratique vos cours théoriques. Quoi qu’il en soit, cette alternative est plus intéressante que les cours dispensés par les professeurs des universités, car elle vous permet par ailleurs de suivre d’autres formations en parallèle, et ce, dans un centre dédié. Sa durée a, par ailleurs, l’avantage d’être plus courte en comparaison à une formation diplômante classique.

Plan du site